"C'est l'incompréhension avant tout..." : un policier stéphanois témoigne après le meurtre de deux de ses confrères

15 juin 2016 à 18h25 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Une minute de silence a été observée mercredi midi au commissariat central de Saint-Etienne, en hommage au couple de policiers assassiné dans les Yvelines. Un hommage particulièrement émouvant puisque dans les rangs se trouvaient quelques officiers du commissariat des Mureaux, venu en renfort pour l'Euro de football. Le préfet de la Loire, Evance Richard, leur a adressé quelques mots. Difficile d'approcher les policiers en pareille circonstance... Quand certains sont pudiques ou mettent en avant leur devoir de réserve, d'autres préfèrent ne pas parler, de peur de s'emporter. André a accepté de témoigner. Après des événements aussi tragiques, c'est l'incompréhension qui domine :

"On est en danger même en dehors de notre service... Une étape est franchie, ça nous laisse à réfléchir..."


[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/269213487" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/269213439" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]