Charlieu: Coquet dans l'expectative

20 février 2013 à 10h24 par La rédaction

Les salariés des transports Coquet à Charlieu, dans le Roannais, sont suspendus à la décision du tribunal de commerce de Roanne qui devrait, sauf coup de théâtre, prononcer ce mercredi après-midi la liquidation de la société de transport de marchandises, en situation de redressement judiciaire depuis novembre dernier.

Selon un représentant du personnel, un repreneur s’était fait connaître mais son offre n’a pu aboutir en raison de la très mauvaise santé financière de l’entreprise.

L’audience prévue cet après midi ne laisse donc guère place au suspense.

77 salariés sont concernés.