Conseil des ministres : les déclarations à retenir ce mercredi

20 juillet 2022 à 18h00 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

Ce mercredi en Conseil des Ministres, Olivier Véran le porte parole du Gouvernement s'est exprimé sur plusieurs mesures à venir. On fait le point sur ces déclarations.



Des renforts en Gironde


La progression des deux incendies qui touchent la Gironde depuis plus d'une semaine a ralenti dans la nuit mardi à mercredi avec l'amélioration des conditions météorologiques, alors qu'Emmanuel Macron est attendu sur place dans ce mercredi après-midi.



Face à ce sinistre, « Emmanuel Macron a demandé (…) la réquisition de deux hélicoptères civils qui viendront renforcer l'arsenal de lutte contre les incendies », a annoncé le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, lors du compte rendu du conseil des ministres.


Pour rappel le total des surfaces brûlées par ces incendies qui se sont déclenchés mardi dernier s'établit désormais à 20.600 hectares.

Olivier Véran espère une adoption du texte sur pouvoir d'achat ce mercredi soir


L’Assemblée nationale a commencé l’examen du projet de loi sur le pouvoir d’achat, ce lundi.




« Des accords ont été trouvés avec différents groupes d'opposition, par exemple un amendement porté par le groupe Communiste et un autre par les Républicains ont été adopté hier. (…) Nous espérons l'adoption de ce texte sur le pouvoir d'achat ce soir ou cette nuit pour pouvoir débuté l'examen d'un autre texte, celui du projet de loi finance rectificatif qui concerne notamment la hausse de minima sociaux, mais aussi la hausse de la prime d'activité ou encore les aides de l'État en matière d'accès au carburant », a déclaré le porte-parole du gouvernement ce mercredi midi.



Laurent Nunez succède à Didier Lallement à la préfecture de police de Paris


Nommé lors de la crise des Gilets jaunes, Didier Lallement qui a été régulièrement critiqué en raison de ses méthodes de maintien de l'ordre, quitte officiellement la Préfecture de police de Paris.


C’est Laurent Nuñez, ex-secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur lors du premier quinquennat d'Emmanuel Macron qui a été nommé préfet de police de Paris, en lieu et place de Didier Lallement qui dirigeait cette institution depuis mars 2019.




« Le président de la République, sur ma proposition, a nommé Laurent Nuñez Préfet de Police », a annoncé le ministre de l'Intérieur ce mercredi Gérald Darmanin sur Twitter.





Récemment, l’homme de 65 ans a notamment été critiqué pour la gestion défaillante de la sécurité autour du Stade de France lors de la finale de la Ligue des champions de football entre Liverpool et le Real Madrid le 28 mai dernier. Ce dernier avait reconnu « un échec », en juin dernier lors d'une audition au Sénat.


Plus de détails à retrouver ici :





Sujet signé Enzo Martinet