Coupe du monde de rugby 2023 : le Parquet national financier ouvre une enquête

9 novembre 2022 à 17h05 par Clémence Dubois Texereau

ACTIV RADIO

Des perquisitions ont eu lieu au siège du comité d'organisation.

Le Parquet national financier (PNF) a ouvert, début octobre, une enquête préliminaire sur la gestion du groupement d'intérêt public (GIP) France 2023 dans le cadre de la Coupe du monde de rugby qui doit avoir lieu l'année prochaine. L'info est révélée par le journal l'Equipe. Une enquête pour favoritisme, trafic d'influence, corruption et tout autre délit connexe. 

En cause : de potentiels dérapages financiers du GIP et de son ancien directeur Claude Atcher. Ce dernier, a été révoqué de son poste de directeur du Comité et est mis en cause pour des "pratiques managériales alarmantes".

L'enquête s'intéresserait aux actions de Claude Atcher mais aussi à "ses frais personnels supportés par le GIP 2023, à certains marchés passés, et de possibles irrégularités liées à la billetterie de la Coupe du Monde" indique l'Equipe. 

 

Perquisitions

 

Le Parquet National Français a procédé à une perquisition au siège du comité d’organisation, situé rue Saint-Victor dans le 5e arrondissement de Paris. Le groupement d'intérêt public (GIP) France 2023 n'a livré aucun autre commentaire.