Crise migratoire : l'appel à la solidarité du Secours Catholique

1er octobre 2016 à 9h00 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Le Secours Catholique sort de son silence et appelle à la solidarité après l'annonce du démantèlement de la jungle de Calais et la répartition des réfugiés sur le territoire.

Un "coup de gueule" apaisé


Un message relayé chez nous dans la Loire puisque deux villages (Saint-Denis-de-Cabanne et Valfleury) vont accueillir prochainement une centaine de migrants. Des annonces qui ont provoquées de vives réactions politiques et citoyennes. Pour la délégation ligérienne, il faut faire face au refus d'accueillir des migrants et "dépasser ce sentiment de peur et de haine". Les élus locaux et les citoyens sont directement concernés par cet appel à la mobilisation, ce devoir de montrer le visage d'une France hospitalière, le visage de la fraternité et de l'entraide.

Qu'espère l'association ? Jean-Paul Rivière délégué du Secours Catholique dans la Loire

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/285235730" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Le Secours Catholique de la Loire se dit prêt à discuter avec les représentants de l'Etat et les autres associations de solidarité pour organiser les actions.