Affaire Sophie Le Tan : Jean-Marc Reiser condamné à la prison à perpétuité avec 22 ans de sûreté

5 juillet 2022 à 14h05 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO

Le corps  de l'étudiante a été découvert dans la forêt de Rosheim en 2019. 


Jean-Marc Reiser jugé aux Assises du Bas-Rhin depuis le 27 juin dernier. Il est soupçonné d'avoir tué Sophie Le Tan à Strasbourg en 2018.


La jeune femme de 20 ans avait été portée disparue alors qu'elle visitait des appartements à Schiltigheim près de Strasbourg. Rapidement, les enquêteurs se tournent vers Jean-Marc Reiser, l'homme avec qui elle avait rendez-vous. Le quinquagénaire nie toute implication dans la disparition de la jeune femme.


Du sang et la présence d'ADN


Des perquisitions menées dans l'appartement de Jean-Marc Reiser vont permettre de découvrir la présence de traces de sang mais aussi de son ADN au sein du logement. Des traces également présentes sur les chaussures du suspect. Jean-Marc Reiser est alors mis en examen pour enlèvement, séquestration et assassinat.


Le corps de Sophie Le Tan est finalement découvert dans la forêt de Rosheim en 2019, plus d'un an après la disparition de la jeune femme. Il reconnait alors avoir tué la jeune femme mais changera de versions à plusieurs reprises sur le déroulé des faits.


Plusieurs condamnations sur son casier judiciaire


Son casier judiciaire compte plusieurs mentions notamment 6 condamnations pour vols, détentions d'armes et stupéfiants, mais aussi une condamnation en 2003 pour viol et agression sexuelle sur une amie de sa femme.


Ce mardi, la Cour a rendu son verdict. Jean-Marc Reiser est condamné à la prison à perpétuité assortie de 22 ans de sûreté. Un verdict qui suit les réquisitions de l'Avocat Général. Lors des derniers mots à l'audience, Jean-Marc Reiser avait demandé aux jurés de la Cour d'Assises de rendre un verdict "juste et équitable".