Décès d'un journaliste français : une enquête ouverte pour crime de guerre

31 mai 2022 à 9h09 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

Frédéric Leclerc-Imhoff, journaliste reporter d'images pour BFM, est décédé ce lundi alors qu'il suivait un convoi humanitaire en Ukraine. 



Un "double crime"


Le jeune homme de 32 ans a été victime d'un éclat d'obus, alors qu'il couvrait une évacuation humanitaire à bord d'un véhicule blindé dans la région du Donbass, à l'est de l'Ukraine.


Une enquête vient d'être ouverte par le parquet national antiterroriste pour crime de guerre.


Il s'agit du premier journaliste français, et le 8ème tué depuis le début de cette guerre.


La Ministre française des affaires étrangères évoque un double crime visant un convoi humanitaire et un journaliste. Catherine Colonna qui était en déplacement à Kiev ce lundi a demandé l’ouverture d’une enquête transparente.


https://twitter.com/MinColonna/status/1531291007882493952?s=20&t=plBgH8CXagCA-SbPzS6DrQ