Accident de chasse dans le Lot : 6 mois de prison ferme requis

18 novembre 2022 à 7h24 par Clémence Dubois Texereau

ACTIV RADIO

Un jeune homme de 25 ans est mort alors qu'il coupait du bois chez lui.

Le chasseur qui a tiré et le directeur de la battue jugé ce jeudi dans le Lot pour homicide involontaire suite à un accident de chasse. Ca remonte au 2 décembre 2020 du côté de Calvignac non loin de l'Aveyron. Une battue au sanglier avait été organisée dans un bois. Le chasseur avait confondu la victime, un homme de 25 ans,  avec un sanglier. Morgan Keane était en train de couper du bois chez lui. 

L'enquête révèle que le chasseur, un homme de 35 ans, était inexpérimenté. Il ne connaissait pas les lieux. Selon les enquêteurs, la battue aurait été également été mal préparée et mal conduite. 

Dans ce procès, la fédération des chasseurs du Lot s'est portée partie civile et demande à ce que "toute la lumière soit faite" sur cette affaire. Le chasseur et le directeur de la battue encourent 3 ans de prison, 75 000 euros d'amende, l'interdiction de détenir une arme pendant 5 ans ou le retrait définitif de leur permis de chasse. 

Délibéré le 12 janvier 

Le Procureur a requis 6 mois de prison ferme à l'encontre aussi bien du chasseur que du directeur de la battue. Le jugement a été mis en délibéré au 12 janvier prochain.