DIJON/ASSE : les Verts dans les starting blocks

29 juillet 2022 à 9h39 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

Ce samedi 30 juillet à 15 heures, l’AS Saint-Étienne commence une nouvelle saison. Après une descente lors du dernier exercice, les Verts retrouvent un championnat qu’ils n’avaient plus connu depuis la saison 2003-2004.



Coup d'envoi à 15h ce samedi


18 ans. Les pensionnaires de Geoffroy-Guichard vont évoluer dans un championnat qu’ils ont laissé il y a 18 ans.


À Dijon, les Verts vont disputer leur premier match officiel depuis la rencontre face à Auxerre, le 29 mai, qui a mis fin aux espoirs de maintien en Ligue 1 des Stéphanois. Débarqué dans le Forez quelques semaines après la descente, Anthony Briançon s’est présenté, jeudi 28 juillet, devant les médias pour la traditionnelle conférence de presse d’avant match.





L’occasion pour le joueur de 27 ans d’assurer que “l’équipe est très compétitive et que tout le monde tire dans le même sens.” Aligné dans une défense à trois lors des matchs de préparation, l’Avignonnais de naissance a confié que “ce système était nouveau pour [lui].” 


Interrogé sur une éventuelle nomination comme capitaine de l’AS Saint-Étienne, Anthony Briançon a préféré botter en touche :




Des joueurs impatients de commencer 


Une fois la prestation d’Anthony Briançon terminée, ce fut à Laurent Batlles de prendre place devant ce micro qu’il va, rôle d’entraîneur oblige, côtoyer régulièrement.


Questionné sur les ambitions du club dans ce championnat de Ligue 2, Laurent Batlles a rappelé à maintes reprises que le premier bilan se fera au bout de dix journées. “On travaille, on avance et on verra au bout de dix journées où on en est.”, a répété l’ancien numéro 10 des Verts de 2010 à 2012.


Malgré tout, il sent son groupe impatient de débuter ce championnat.





Après le dernier match face au SCO d’Angers perdu lourdement 4 buts à 1, le coach des Verts était assez remonté contre les entrants. “J’ai parlé avec mes joueurs après Angers. Ce n’est pas normal de finir un match, quand bien même de préparation, comme cela.”, a-t-il expliqué.


Hormis ses dix dernières minutes, le Nantais est satisfait de la préparation de ces hommes.




Qu'en pensent les supporters ?


C’est un avantage pour nous.”, a répondu Laurent Batlles à propos de la présence des supporters à Gaston-Gérard ce week-end. Cependant, à quelques jours du début de la saison, nous sommes allés demander les avis des supporters des Verts sur la saison à venir :





Si l’heure est au pessimisme côté supporters stéphanois, les hommes de Laurent Batlles vont devoir faire forte impression ce samedi à Dijon et gommer les trois points de pénalité.


Sujet signé Sylvain Bruyas.