Disparition de Delphine Jubillar : pas de remise en liberté pour son mari

13 juin 2022 à 19h17 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

Après pratiquement un an en détention provisoire, Cédric Jubillar va rester en prison, suite à la décision du juge des libertés et de la détention de Toulouse ce lundi. 



Détention provisoire renouvelée 


La justice a rejeté, ce lundi 13 juin, la demande de remise en liberté de l'époux de Delphine Jubillar, Cédric, faite par son avocat, maître Alexandre Martin. Cédric Jubillar est en détention provisoire depuis près d'un an après la disparation de sa femme Delphine en décembre 2020 dans le Tarn.


Ses avocats ont annoncé faire appel.


"Si l'ordonnance nous est défavorable, nous en relèverons immédiatement appel et nous passerons devant la chambre de l'instruction. Je crois qu'il en sera de même si elle nous est favorable puisque dans ce cas-là c'est le parquet qui fera appel, donc concrètement nous nous retrouverons tous devant la chambre de l'instruction.", a réagit Me Emmanuelle Franck ce lundi matin.


Sujet signé Sylvain Bruyas.