Drame de Brétigny-sur-Orge : 450 000 euros d'amende requis contre la SNCF

16 juin 2022 à 10h29 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO

Le drame dans l'Essonne a fait 7 morts et des centaines de blessés. 


Le verdict attendu demain dans le procès de la catastrophe de Brétigny-sur-Orge. Le Procureur a requis 450 000 euros d'amende à l'encontre de la SNCF poursuivie pour homicides involontaires et blessures involontaires. Le Parquet d'Evry a en revanche demandé la relaxe pour le gestionnaire des voies, SNCF Réseau.


On le rappelle le déraillement du train en 2013 avait causé la mort de 7 personnes et avait fait des centaines de blessés. Le Procureur a dénoncé une "faute originelle de désorganisation" et notamment une "dégradation des conditions de travail" des cheminots qui ont eu un "impact par les objectifs de rentabilité qui leur étaient imposés". Il a également souligné un "habituel retard de maintenance".


La SNCF de son côté a contesté les faits reprochés et évoque un défaut de l'acier. Elle nie en revanche un défaut de maintenance.