Eclairage public : comment Loire Forez réussit à faire des économies

31 mars 2017 à 12h00 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Un salon consacré à l'éclairage public et intérieur... Il se tient ce vendredi à Montrond-les-Bains. C'est le Siel (Syndicat Intercommunal d'Energies de la Loire) qui l'organise à destination des élus, des collectivités et des professionnels.

Loire Forez revisite son parc de candélabres


L'éclairage public, une compétence propre aux communes. Dans la Loire, l'agglomération de Loire Forez a choisi, elle, de gérer le problème à grande échelle. Après un audit approfondi, pas moins de 16.000 points de lumière ont été recensés sur son territoire, soit un pour cinq habitants. Et les dépenses de fonctionnement ont explosé. +67% depuis 2007, pour atteindre 1,6 Million d'Euros en 2015. La communauté de communes a donc décidé d'agir en supprimant des lampadaires, ou en remplaçant par du matériel plus performant. De nombreuses communes, une quarantaine au total, ont également fait le choix de l'extinction de l'éclairage public la nuit... Explications de Jérôme Peyer, conseiller communautaire à Loire Forez en charge des questions environnementales

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/315189298" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

A noter que la commune de Saint-Thomas-la-Garde rejoint à partir de ce vendredi soir la liste des communes de Loire Forez qui éteignent l'éclairage public la nuit.

200.000 Euros d'économies en 2016


Depuis cet audit, 1.200 candélabres ont été supprimés sur le territoire de Loire Forez et 160 points de lumière ont été créés là où il y avait un besoin. En fait, tout se décide au cas par cas

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/315189404" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Entre 2015 et 2016, l'agglomération de Loire Forez a ainsi réalisé quelque 200.000 Euros d'économies sur les dépenses de fonctionnement. Un système gagnant-gagnant a par ailleurs été mis en place. Ces économies viennent alimenter un "pot commun" qui servira à financer d'autres projets de maitrise des consommations d'énergies portées par les communes (par exemple, isolation d'un bâtiment public).