Élisabeth Borne face aux députés NUPES

11 juillet 2022 à 19h16 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

Ce lundi 11 juillet, la motion de censure de gauche contre le gouvernement d'Élisabeth Borne va être soumise au vote. L'occasion pour la Première Ministre de s'avancer au pupitre. 



"Vous avez inventé le concept de motion de censure a priori"


Lors de son discours, Élisabeth Borne a accusé la NUPES de faire "passer la tactique politique avant l'intérêt des Français" en faisant référence à cette motion de censure déposée par les députés de gauche.


Elle a même réenchéri en soulignant que "vous avez inventé le concept de motion de censure a priori". Avant de poursuivre "Malheureusement ce n’est pas des problèmes des Français dont nous parlons aujourd'hui (...), au lieu de cela nous débattons d’une motion de censure qui fait obstacle au travail parlementaire".



Mathilde Panot fustige le camp présidentiel


La cheffe des députés insoumis, Mathilde Panot, a répondu aux déclarations qui visaient à dire que les députés insoumis étaient des "zadistes" ou des "brailleurs"


"Vous suintez le mépris", a lancé la députée à l'encontre du gouvernement d'Élisabeth Borne


Suivez les débats ici :


https://twitter.com/AssembleeNat/status/1546494369250811909?s=20&t=VjvEmQOYvAySTFUGrhh8dQ

Sujet signé Sylvain Bruyas.