Emmanuel Macron annonce une "mission flash" pour les urgences à l'hôpital

1er juin 2022 à 14h40 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

En déplacement à Cherbourg, ce mardi 31 mai, Emmanuel Macron a lancé une "mission flash" pour faire un bilan sur les problèmes auxquels font face les services d'urgences. 



Un mois pour faire le diagnostic


Déjà fragilisées avant le début de la crise sanitaire, les urgences vivent des jours difficiles et sont au bord de la rupture. À tel point qu'Emmanuel Macron, a annoncé, hier, missionner François Braun, président du  Samu-Urgences de France, afin de faire le point sur les difficultés rencontrées par ses services. "Dans les semaines qui viennent, nous allons objectiver les choses et passer en revue les manques existants. Grâce à la mission, nous allons faire un bilan très concret de la situation des systèmes d'urgences", a confié le Président de la République. 


https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/1531755448671649792?s=20&t=G2BBVeiXmOg5rO3d1AnHng

Une annonce qui ne satisfait pas les soignants


Si les résultats devraient arriver sur le bureau de Brigitte Bourguignon, la nouvelle ministre de la Santé, d'ici un mois, l'inquiétude règne toujours parmi le personnel de santé. Patrice Pelloux, le président de l'association des médecins urgentistes a de son côté jugé que cette annonce ne répondait pas "aux inquiétudes, ni des soignants ni des patients", sur BFMTV ce mardi soir. Emmanuel Macron a, lui-même, annoncé ne pas avoir "de plan caché qui va tout régler".


Sujet signé Sylvain Bruyas.