Enlèvement de Mia : "l'opération aurait été préparée conjointement avec la mère" selon l'un des suspects

16 avril 2021 à 15h15 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO

Le Procureur d'Epinal Nicolas Heitz a tenu une conférence de presse ce vendredi matin. 


4 personnes interpellées dans le cadre de l'affaire autour de la disparition de la petite Mia, 8 ans dans les Vosges. Ca remonte à mardi dernier.


Les suspects sont 4 hommes : trois étaient en banlieue parisienne, un dernier a été interpellé en Meurthe-et-Moselle. L'un d'eux affirme que l'enlèvement de la petite fille aurait été "préparé conjointement avec la mère de l'enfant", qui on le rappelle n'a pas le droit de la voir seule.


La mère de la petite fille aurait contacté les hommes impliqué dans l'enlèvement de Mia sur internet. L'enfant était hébergée chez sa grand-mère maternelle qui avait été désignée comme tiers de confiance par la justice.


Des suspects qui appartenaient à la mouvance survivaliste 


Les 4 hommes étaient suivis par la DGSI (direction générale de la sécurité intérieure) pour leur appartenance à la mouvance survivaliste. Lors de la perquisition menée au sein de l'un des domiciles en banlieue parisienne, des matériaux servant pour fabriquer des explosifs ont été retrouvés.


Les 4 suspects vont eux être présentés au juge d'instruction dans le courant de l'après-midi. Une enquête est ouverte pour "enlèvement de mineur de moins de 15 ans en bande organisée". Les 4 suspects encourent la réclusion criminelle à perpétuité.


Un départ à l'étranger n'est pas exclu 


La mère et l'enfant n'ont toujours pas été retrouvées à l'heure actuelle. Le Procureur d'Epinal n'exclut pas un départ vers l'étranger. " Notre département des Vosges, sans être frontalier, n'est pas éloigné de plusieurs frontières" a-t-il déclaré avant de poursuivre : "Des diffusions internationales ont été réalisées pour faciliter leur localisation et leur appréhension".