Etats-Unis : que retenir des élections de mi-mandat ?

9 novembre 2022 à 10h55 par Clémence Dubois Texereau

ACTIV RADIO

Cette élection permet de renouveler la Chambre des représentants mais aussi un tiers du Sénat.

L'heure est aux Midterms aux Etats-Unis, comprenez les élections de mi-mandat. Elles se déroulent le mardi suivant le premier lundi du mois de novembre, deux ans après l'élection du Président et deux ans avant la prochaine présidentielle. 

Ce scrutin vise à renouveler l'intégralité de la Chambre des représentants (435 sièges) et un tiers du Sénat (35 sièges) mais aussi 27 secrétaires d'Etat et 56 gouverneurs sur 50. Les nouveaux élus entameront leur mandat le 3 janvier prochain. 

Parmi les sujets évoqués pendant ces Midterms, l'économie alors que l'inflation atteint 8,2% aux Etats-Unis, mais aussi l'avortement alors que la Cour Suprême a renversé l'arrêt Roe v. Wade qui garantit l'accès à l'avortement. 

Cette élection est souvent considérée comme un référendum pour le Président en place, en l'occurrence Joe Biden qui actuellement possède une courte majorité au Congrès (9 sièges de plus que les Républicains). Mais elle est, cette année, également marquée par l'ombre de Donald Trump, pressenti pour se représenter en 2024.  

Donald Trump espérait "une vague rouge"

Si les Républicains semblent prendre l'avantage au niveau de la Chambre des Représentants, les scores sont pour le moment plus serrés du côté du Sénat. Donald Trump n'avait pas caché sa volonté de voir déferler une "vague rouge", une vague républicaine. Les Républicains peuvent toutefois se vanter d'avoir pris le poste de sénateur dans l'Ohio. Les résultats officiels de ces Midterms devraient être connus dans les prochaines heures.