Explosion mortelle à la fonderie de Feurs : Valdi se pourvoit en cassation

19 mars 2018 à 13h14 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
On l'a appris ce lundi en fin de matinée... Dans l’affaire de l’explosion de la fonderie de Feurs, qui avait fait deux morts en juin 2011, l’entreprise Valdi a décidé de se pourvoir en cassation. Mais pas Feursmétal, co-accusée dans ce dossier.

Les deux entreprises avaient été reconnues coupables d’homicides et blessures involontaires par le tribunal correctionnel de Saint-Etienne en septembre 2016.  Condamnation confirmée fin février par la cour d’appel de Lyon qui a prononcé des amendes de 265.000 euros pour Feursmétal et 215.000 Euros pour Valdi.

Cette dernière a donc décidé de prolonger le feuilleton judiciaire, au grand dam des familles des deux victimes qui se sentent une fois de plus "insultées" comme le souligne Jean-Luc Denis, du collectif "Vérité-Justice pour Jacques et Damien"


Encore au moins une année de procédures


Dans ces conditions, difficile de faire son deuil explique Jean-Luc Denis


"On ne peut pas passer à autre chose (...)
Ce sont les familles qui paient depuis sept ans, c'est la double-peine"