Feurs Métal fait appel de sa condamnation

6 décembre 2016 à 18h28 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

L’entreprise Feurs Métal fait appel de sa condamnation à la suite de l’accident de travail qui a coûté la vie à deux salariés, Jacques et Damien en 2011. Il y a 10 jours, la fonderie était condamnée à une amende de 250 000 euros pour homicide involontaire. L’affaire va donc se poursuivre devant la Cour d’appel de Lyon. La deuxième entreprise mise en cause et également condamnée, Valdi, ne fait pas appel. Ce mardi était le dernier jour.