ICBTP s'éloigne de Rive-de-Gier

22 juillet 2010 à 11h43 par La rédaction

Selon l'hebdomadaire économique, Les Petites Affiches de la Loire la jeune entreprise de second œuvre du bâtiment (construction de logements et tertiaire), ICBTP, qui devait apporter 200 emplois dans la Loire, a été placée en redressement judiciaire le mois dernier, et ne devrait donc pas s'installer à Rive-de-Gier. Pour rappel, il était prévu un transfert de ses activités de Saint-Priest (Rhône) à la zone industrielle de Combeplaine; transfert nécessitant la construction d'un bâtiment de 4 200 mètres carré, soit un investissement de trois millions d'euros. Un compris d'achat de terrain avait d'ailleurs été signé avec la municipalité de Rive-de-Gier, il y a quelques mois. Mais depuis, plus de nouvelles des dirigeants d'ICBTP... Dans Les Petites Affiches de la Loire, le maire de Rive-de-Gier, Jean-Claude Charvin, confirme être en attente d'un signe de vie: « J'aimerai que cela se fasse vite ou pas du tout car j'ai une solution alternative en attente (…) Un autre prospect est intéressé par ce terrain pour y implanter une grosse entreprise de logistique (1) ».




(1) Plus de détails en page 4 du journal Les Petites Affiches de la Loire.