Jackpot pour les gendarmes...

14 octobre 2011 à 11h29 par La rédaction

Un trafic clandestin de machines à sous vient d'être mis au jour dans la Loire.
Un an et demi d’enquête menée par soixante-cinq gendarmes viennent d’aboutir à l’interpellation de vingt personnes dans la région stéphanoise mais aussi dans l'Ardèche, l'Isère et la Drôme.

Lors des perquisitions, vingt-sept machines à sous truquées, plusieurs voitures, des fusils à pompe et de l’argent liquide ont été saisis. Ces machines permettaient, après une petite manipulation, de jouer au poker sur leurs écrans tactiles dans des lieux qui ne disposaient pas d'autorisation.
L’enquête a été menée conjointement avec le groupe d’intervention régional Rhône-Alpes.
Parmi les personnes interpellées, sept ont été déférées au parquet. Ils risquent plus de cinq ans de prison pour tenu de maison de jeu de hasard en bande organisée, association de malfaiteurs et blanchiment d’argent.