Jean-Jacques Goldman aurait pu ne jamais sortir un seul album

12 septembre 2014 à 12h38 par Carine

ACTIV RADIO
Une biographie d’Eric Le Bourhis apprend que les maisons de disques dédaignaient Jean-Jacques Goldman à ses débuts, comparant ses chansons à de la « merde ».

Le début de carrière de Jean-Jacques Goldman ne s’apparente pas à un conte de fées. Eric Le Bourhis révèle dans son nouveau livre que la personnalité préférée des Français a essuyé de nombreux refus de la part des maisons de disques à la fin des 70s. « C’est de la merde », ont lancé certaines, sans imaginer une seconde qu’il deviendrait l’un des plus grands chanteurs français de l’histoire de la musique.

Allez-vous lire Le mystère Goldman, la biographie d’Eric Le Bourhis ?