Jean-Pierre Batailler, directeur de l'inspection académique : "non, cette rentrée scolaire n'est pas précipitée"

14 mai 2020 à 12h34 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Deuxième vague de retour à l'école ce jeudi en France et dans la Loire pour les grandes sections, CP et CM2.

1 000 enfants sur 12 500 à Saint-Etienne


La majorité des communes ligériennes ont choisi le jeudi plutôt que le mardi 12 mai pour bénéficier de deux jours supplémentaire à la préparation de l'accueil des élèves. De nombreuses règles sanitaires sont à respecter : pas plus de 15 élèves par classe, lavage des mains, distanciation... Saint-Chamond, Montbrison, Riorges, Firminy sont sur le pont mais aussi Saint-Etienne où ce retour finalement est minoritaire : un peu plus de 1 000 enfants quitte l'enseignement à distance sur les 12 500 des 70 établissements.

Jean-Pierre Batailler, directeur de l'inspection académique de la Loire était l'invité de la rédaction dans le journal de 8h. Il nous confirme que deux écoles seulement restent fermées dans le département en raison notamment d'un manque d'effectif. Quant aux remontées du terrain depuis mardi : "il y a beaucoup de rigueur dans les établissements. Certes, la rentrée nous a demandé beaucoup de travail avec les communes mais elle n'est pas précipitée. L'organisation actuelle est en place jusqu'au 2 juin, je suis incapable de vous dire celle de septembre."

Interview complète :