Justice : l'enquête pour viol et agression sexuelle contre Nicolas Hulot classée sans suite

12 septembre 2022 à 11h28 par Clémence Dubois Texereau

ACTIV RADIO

8 femmes dont une mineure avaient porté plaintes pour viol et agressions sexuelles.

La justice considère que les faits sont prescrits. Le Parquet de Paris annonce que l'enquête pour viol et agression sexuelle sur mineur qui vise Nicolas Hulot est classée sans suite. 

Une enquête ouverte suite à la diffusion d'Envoyé Spécial 

L'enquête avait été ouverte en novembre 2021 suite à la diffusion du documentaire Envoyé Spécial sur France 2, documentaire où plusieurs femmes avaient porté des accusations contre l'ancien Ministre de l'Ecologie. L'une d'entre elle avait déposé plainte, elle affirmait avoir été agresséen 1989 alors qu'elle était âgée de 16 ans. 

L'enquête est finalement classée pour prescription c'est à dire que le "délai fixé par la loi pour juger les faits est dépassé". Nicolas Hulot a lui toujours contesté les faits reprochés : "Ni de près, ni de loin je n'ai commis ces actes, ces affirmations sont mensongères" avait-il déclaré. Il avait dans la foulée annoncer quitter "définitivement" la vie publique pour protéger ses proches et sa Fondation.