La Caisse d'épargne sous pression...

13 juillet 2010 à 12h46 par La rédaction

La pression s'accentue autour de la Caisse d'épargne. Déjà épinglée par la Direction des Fraudes pour « Doubl'ô » - un placement censé doubler le capital investi en six ans et dont l'une des caisses régionales vient d'être mise en examen pour « publicité trompeuse » (1) - elle fait aussi l'objet d'une plainte d'un retraité de Saint-Étienne (2), qui aurait investi 45 000 euros en 2002 sur le placement « Doubl'ô ». Malheureusement pour lui, en six ans, celui-ci n’a rien rapporté ; les centaines de milliers d’épargnants n’ayant récupéré que le capital amputé des frais de gestion... L'Association française des usagers des banques (AFUB) appelle donc la Caisse d'épargne à trouver une solution collective d'indemnisation: elle réclame à la banque une indemnité équivalente à ce que le plan-épargne des clients concernés aurait rapporté, s'il n'avait pas été cassé. Le juge d’instruction stéphanois, en charge de l'affaire, a maintenant un délai de six mois pour décider soit d'un non-lieu, soit d'un renvoi en correctionnelle. Le parquet de Paris a pour sa part été saisi du dossier la semaine dernière.




(1) Voir l'édition du Parisien - Aujourd'hui en France du lundi 12 juillet.




(2) Source: La Tribune - Le Progrès du mardi 13 juillet