CHU de St-Etienne : malgré un accord de la justice, deux agents non-vaccinés refusés

27 octobre 2021 à 19h11 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO

Ils avaient déposé un recours suite à leur suspension. 


La justice leur donne raison en attendant un examen du "fond de l'affaire". Trois membres des hôpitaux de Saint-Etienne et Roanne ont déposé un recours suite à leur suspension car ils ne sont pas vaccinés. Ils ne pensaient en effet pas être concernés par la mesure, car ils travaillent dans les cuisines des deux établissements.


Le tribunal administratif de Lyon a lui émis "des doutes sur la légalité de la sanction compte tenu de la localisation de la cuisine centrale du CHU" à Saint-Étienne. De plus, l'agent roannais exerce "ses fonctions de cuisinier dans un bâtiment annexe situé à l'extérieur de l'hôpital."


Le tribunal doit désormais rendre ses conclusions dans les prochaines semaines.



Réintégration refusée 


Cependant, les deux agents de la cuisine centrale du CHU de Saint-Etienne n’ont pas pu retourner travailler ce mercredi, une situation constatée par un huissier sur place. Un refus malgré la décision du Tribunal administratif de Lyon.


On le rappelle l'obligation vaccinale est en vigueur depuis la mi-septembre pour les soignants, les pompiers ou encore les aides à domicile.