La permanence du Parti Socialiste de la Loire saccagée

23 octobre 2016 à 14h01 par Léa Dusson

ACTIV RADIO
En marge de la manifestation pour le désarmement de la police, samedi après-midi à Saint-Etienne, la permanence du Parti Socialiste de la Loire, rue du midi a été totalement saccagée. Du matériel informatique a été détruit, des dossiers et de nombreux documents ont été dispersés dans la rue. Pour pénétrer dans le local des militants ont soulevé le rideau métallique et brisé les vitres. Sur la façade, des tags, en rapport avec la Loi Travail notamment. Depuis le 5e étage, Hatice, une adolescente qui vit dans l'immeuble avec sa famille, a vu la foule arriver dans la petite rue du quartier Jacquard.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/289560047" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

De nombreux dégâts matériels


Ce dimanche matin, l'heure est au rangement et au nettoyage. Des membres du parti sont venus prêter main forte et forcément le sentiment d'incompréhension domine. Personne n'était présent à la permanence au moment des faits, mais certains, comme Johann Cesa, conseiller régional PS, se sont rapidement rendus sur place pour constater les dégâts.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/289558567" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Le Parti Socialiste va porter plainte


Le rassemblement était pourtant interdit par le Préfet de la Loire et le dispositif de sécurité était très élevé à Saint-Etienne. Mais l'itinéraire de la manifestation semble avoir été modifié au dernier moment puisque l'Armurerie Verney-Carron était au départ le lieu ciblé par les participants. Les opposants à l'armement de la police s'en sont finalement pris au local du PS, le parti porte plainte.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/289558772" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau a indiqué sur les réseaux sociaux que la "Ville de Saint-Etienne portera plainte" suite aux dégradations constatées sur l'espace public. Il apporte également son soutien au Parti Socialiste.