La sècheresse s’aggrave dans la Loire, la préfecture prend des mesures

9 juin 2022 à 18h52 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

La situation de sécheresse s'aggrave dans la Loire. Les zones du Gier et des Monts du Lyonnais passent en niveau d’alerte. On fait le point sur ce qui change pour les habitants. 


Le département de la Loire connaît un déficit pluviométrique depuis le début de l’année, ayant entrainé le placement du département en vigilance le 24 mai dernier. 


Les débits observés sur les cours d’eau du sud-Est de la Loire sont faibles, voire très faibles. De plus, les perspectives météorologiques sèches des jours à venir, à l’exception d’épisodes orageux localisés, "nécessitent de prendre des mesures afin de préserver les usages prioritaires et la survie des écosystèmes aquatiques" souligne la Préfecture de la Loire. 



Interdiction de laver sa voiture à domicile, d'arroser la pelouse,...


L’ensemble du département reste en situation de vigilance, et les zones du Gier et des Monts du Lyonnais passent en niveau d’alerte.


Concrètement, pour ces deux zones, l'arrosage des jardins potagers, massifs fleuris et plantations arborées est interdit de 10h à 18hInterdiction également d’utiliser de l’eau pour le lavage des voitures hors des stations professionnelles, de remplir des piscines privées et d'arroser des pelouses.


Pour les usages économiques de l’eau (par les entreprises), seuls les prélèvements indispensables dans les process de fabrication industrielle sont autorisés. 


De plus, l’irrigation agricole est soumise à des restrictions horaires, qui dépendent des cultures concernées et des matériels utilisés. Ces limitations ne s’appliquent pas aux retenues de stockage ni au canal du Forez.


Le prélèvement dans les cours d'eau (bief, pompage) ou dans les nappes pour le remplissage des plans d’eau est interdit.