La vignette anti-pollution n'est pas d'actualité à Saint-Etienne

23 janvier 2017 à 15h09 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
La pollution atmosphérique s'est étendue dans notre région. Attention, si vous vous rendez à Lyon ou Villeurbanne. La circulation alternée est en place ce lundi dans ces deux villes. Seuls les véhicules aux plaques impaires peuvent circuler. La pollution concerne tous les départements rhônalpins, y compris la Loire, où des mesures d’abaissement de la vitesse de 20 km/h sont en vigueur notamment sur les autoroutes. Il est aussi interdit de brûler des déchets verts.

Aucun pic de pollution à Saint-Etienne en 2016


Pour la première fois, la ville de Saint-Etienne n’a connu aucun pic de pollution en 2016. Le développement des voitures électriques, des pistes cyclables, ou des véliverts y est pour quelque chose mais pas seulement. Saint Etienne a également augmenté sa production d’électricité propre comme l'explique Jean-Pierre Berger, adjoint au maire en charge de l’environnement

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/304091793" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Des mesures qui commencent donc à porter leurs fruits. Et qui remettent en question des mesures plus restrictives comme le système des vignettes (CRIT'Air)  instauré à Paris

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/304091840" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Propos recueillis par Guillaume Drevet