L'Armée et la Poste ont eu chaud !

26 décembre 2011 à 10h39 par La rédaction

Dimanche soir, à Saint-Étienne, le spectaculaire incendie qui s'était déclaré dans un entrepôt d'emballages samedi 24 décembre était quasiment éteint. Il aura fallu une trentaine d'heures pour maîtriser les flammes et surtout éviter que le feu ne se propage trop aux bâtiments voisins de La Poste et surtout de l'Ediacat (Établissement d'impression, de diffusion et d'archives du Commissariat de l'Armée de Terre) qui emploie 156 personnes, zone Molina-la-Chazotte. De son côté, la plate-forme de tri de La Poste dans laquelle travaillent 180 personnes est endommagée, suite à l'écroulement partiel d'un mur. La remise en état pourrait prendre plusieurs semaines. 120 pompiers au total ont été mobilisés sur cet incendie.