Le CHU de Saint-Etienne mis en hors de cause

5 octobre 2010 à 11h15 par La rédaction

Six ans après les faits, le CHU de Saint-Etienne bénéficie d’un non-lieu.
En 2007, le centre hospitalier stéphanois avait été mis en examen pour « homicide involontaire » suite au décès d'un homme de 66 ans, en juillet 2004.
L'homme avait été gravement brûlé sur 20 % du corps par un matelas chauffant alors qu'il subissait un pontage.
Selon La Tribune/Le Progrès,le juge d'instruction en charge du dossier a finalement estimé qu’il n'y avait pas eu de manquement de la part du personnel hospitalier lors de l'utilisation du fameux matelas.
L'avocat de la famille de la victime a fait appel de cette décision.