Le Conseil Général de la Loire poursuit sa politique en faveur de la petite enfance

2 octobre 2014 à 9h21 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Un deuxième Contrat enfance jeunesse départemental portant sur la période 2014-2017 a été signé hier avec la Caisse d’allocations familiales (CAF) et la Mutualité Sociale Agricole (MSA). Concrètement, il s'agit de poursuivre la dynamique engagée en matière de politique d’accueil des jeunes enfants de 0 à 6 ans. Dans le département, on compte environ 5.500 assistantes maternelles et quelque 170 crèches.

Cette dynamique à l'échelle départementale ne risque-t-elle pas de s'arrêter avec la réforme territoriale ? C'est la question qui fâche et que nous avons posée à Solange Berlier vice présidente du Conseil Général en charge de l'enfance.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/170282360" params="auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true" width="100%" height="450" iframe="true" /]

L'occasion aussi d'aborder la question des prestations familiales alors que le gouvernement a annoncé cette semaine qu'elles allaient être rabotées... La présidente de la CAF de la Loire le regrette. Ecoutez Françoise Richter.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/170282402" params="auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true" width="100%" height="450" iframe="true" /]

Crédit photo : Activ Radio