Le Corbusier: Dino Cinieri réagit

28 juin 2011 à 20h32 par La rédaction

Dans un communiqué, le député appelou ne cache pas sa déception suite à la décision du Comité de l'Unesco de « différer » à nouveau la candidature de Le Corbusier au patrimoine mondial: « Il prédomine chez moi un immense sentiment de déception. Ces œuvres méritaient cette reconnaissance et a fortiori le patrimoine français et celui de la commune de Firminy qui sont remarquables de diversité et d'une grande valeur architecturale. (...) Face à l'adversité, nous, les défenseurs des œuvres de Le Corbusier et de leur classement au patrimoine mondial de l'Unesco devons rester dignes et unis. L'heure n’est pas à lancer des polémiques ou à désigner des responsables, mais à la remobilisation car je sais, pour avoir suivi heure par heure l’évolution du dossier, que les autorités françaises et les représentants des ministères des Affaires Étrangères et de la Culture ont défendu honnêtement et sérieusement notre candidature. (...) Avec mon équipe municipale de Firminy (2001-2008), je suis à l'origine de l'achèvement de la majestueuse église Saint-Pierre Le Corbusier, de la réhabilitation de l'Unité d'Habitation et des préparatifs de la réhabilitation de la maison de la Culture appelouse. (...) Par conséquent, je continuerai à m'impliquer sans relâche dans ce projet de classement, un
projet que nous devons reformuler et repenser, en adoptant sans doute une nouvelle stratégie et en prenant en compte les éléments techniques négatifs pointés par les experts d'Icomos dans leur rapport préliminaire. (...) De ce point de vue, je propose un rapprochement entre les sites de Firminy et de Chandigarh en Inde, qui sont les deux plus grands sites mondiaux à la signature de Le Corbusier. »