Le Défenseur des Droits Jacques Toubon en visite à Saint-Etienne

19 mars 2019 à 20h00 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
L'ancien ministre et député, Jacques Toubon, Défenseur des droits depuis 2014 était en visite en Auvergne Rhône-Alpes ce mardi. Il a choisi Saint-Etienne pour débuter sa tournée nationale.

Sur le thème des Droits de l'Enfant


Après une escale dans l'Ain, Jacques Toubon a visité le Foyer de Bel-Air à Saint-Etienne mais aussi le centre social Boris Vian. Une réunion était prévue avec le Comité Départemental des Droits de l'Enfant. Pourquoi avoir choisi la capitale ligérienne pour ce premier déplacement de l'année ?  "Je ne privilégie pas toujours les chefs-lieu. Saint-Etienne est une bonne illustration de ce qu'est la France aujourd'hui avec de grandes réussites et de grandes difficultés aussi. Beaucoup de jeunesse. Et ce sentiment, comme dans beaucoup de villes industrielles, que la mondialisation met en cause notre village, notre culture." Le haut-fonctionnaire a insisté également sur le fort vivier d'associations et d'initiatives sur le thème de l'enfant.

5 grandes missions


Le Défenseur des droits nommé par le Président de la République représente une autorité administrative indépendante chargée de veiller à la protection des droits, des libertés et de promouvoir l’égalité. Il travaille sur 5 grandes missions et remet un rapport chaque année : la relation avec les services publics, les droits de l'enfant, la lutte contre les discrimination, la protection des lanceurs d'alerte et le contrôle de la déontologie de la sécurité. Sur ce dernier sujet, justement, Jacques Toubon est régulièrement interrogé. Il s'oppose à l'utilisation des LBD (lanceur de balle de défense) dans les manifestations mais dit n'avoir aucun regard, "ce n'est pas ma compétence". Le Défenseur des droits a reçu 70 réclamations depuis le mouvement des gilets jaunes dont 30 concernant des victimes des LBD.