Accusations de viol : Damien Abad prend la parole ce lundi soir

23 mai 2022 à 19h05 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO

Le Ministre avait déjà réagi via un communiqué en démentant les accusations à son encontre. Damien Abad s'exprime à nouveau ce lundi soir à 18 heures lors d'une conférence de presse, devant la mairie de Saint-Jean-le-Vieux, dans l'Ain.


Le nouveau gouvernement à peine formé, et déjà un premier couac au sein de l'exécutif. Le Ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées est visé par des accusations de violences sexuelles. L'affaire est révélée par Médiapart.


Deux femmes accusent l'actuel Ministre et député de viol en 2010 et 2011. L'une d'elle avait déposé une plainte en 2012, ensuite classée sans suite. La deuxième a elle déposée plainte en 2017.


Selon Médiapart, un signalement avait été adressé à LREM et LR (ancien parti de Damien Abad ndlr) par l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique. Il est en cours d'analyse. La Première Ministre Elisabeth Borne elle affirme ne pas avoir été au courant. 


"Aucune forme de contrainte"


Damien Abad a lui réagi dans la foulée et affirme n'avoir jamais "exercé quelque forme de contrainte que ce soit sur aucune femme" avant de poursuivre : "Ces accusations relatent des actes ou des gestes qui me sont tout simplement impossibles à raison de mon handicap".


Il s'est également exprimé en conférence de presse ce lundi soir, en contestant à nouveau les accusations à son encontre : "Toutes mes relation sexuelles ont toujours été consenties. C'est une blessure profonde pour moi et mon entourage (...) je n'ai jamais violé aucune femme".