Le policier agressé à Rive de Gier témoigne dans une vidéo

20 mai 2021 à 14h07 par Boris Blais

ACTIV RADIO
"Pour que la peur change de camp".

Jean-Paul, brigadier-chef de 51 ans, a été violemment agressé jeudi dernier lors d'une intervention pour tapage nocturne à Rive de Gier. Aujourd'hui, et au lendemain d'une manifestation à Paris qui a réuni près de 35 000 policiers, il témoigne depuis son lit d'hôpital dans une vidéo postée sur Twitter, pour "que la peur change de camp. Si rien n'est fait, ça ne s'arrêtera jamais", confie-t-il.

Même si son pronostic vital était engagé le jour de son hospitalisation, le policier se remet progressivement de ses blessures, "grâce à une équipe soignante formidable". Jean-Paul avait déjà frôlé la mort en 2011 après avoir reçu des tirs lors d'une intervention : son gilet pare-balles lui avait alors sauvé la vie.


https://twitter.com/Forcesdelordre/status/1395093967834918913?s=20