Le radar fixe de Saint-Chamond vandalisé

20 décembre 2016 à 8h14 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

Le radar-fixe de Saint-Chamond, juste avant l’A47, a une nouvelle fois été dégradé. Le ou les auteurs l’ont repeint en bleu-blanc-rouge, c’est ce que relèvent nos confrères du Progrès. Un petit mot, à destination des automobilistes, a été laissé juste à côté de l’appareil : "Joyeux Noël". Un cadeau qui peut toutefois coûter cher. Vandaliser un radar, c'est de la dégradation de bien public et c'est puni au maximum de 5 ans d'emprisonnement et 75.000 Euros d'amende !

.