Le site roannais de Nexter est-il en danger ?

30 mai 2013 à 13h30 par La rédaction

Même même s'il est encore trop tôt pour le savoir, le dossier est en tout cas suivi de très près par les élus locaux. Le président de Roannais Agglomération, Christian Avocat, et le maire de Roanne, Laure Déroche, étaient lundi à Paris pour justement discuter de l'avenir du constructeur de chars militaires avec le directeur du cabinet civil et militaire du ministre de la Défense et son conseiller aux affaires industrielles... Car la question mérite d'être posée. Pourquoi ? Parce que l'État prévoit d'importantes coupes budgétaires dans l'armée et la CGT craint que Nexter en soit victime (ci-dessous: les explications - très intéressantes - de Jean-Pierre Brat, délégué syndical pour le site de Roanne). Cette dernière doit rencontrer le ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian, le 10 juin sur le site Nexter de Bourges. En attendant, les représentants du ministère de la Défense ont assuré, lundi, à Laure Déroche et Christian Avocat que l'avenir du constructeur de chars était au cœur de leurs préoccupations... 830 emplois sont concernés dans le Roannais.




Propos recueillis par Anaïs Sainz