Le stationnement extérieur « remunicipalisé » à Saint-Étienne

7 février 2012 à 11h36 par La rédaction

La ville de Saint-Étienne a décidé de « remunicipaliser » son stationnement de surface. Une décision qui a été présentée, lundi soir, en conseil municipal.

Concrètement, la Ville de Saint-Étienne s'est engagée à verser 1,8 millions d'euros à Vinci pour casser le contrat conclu jusqu'en 2018 sur la gestion du stationnement payant et de six parcs de stationnement souterrains. En échange, elle récupérera la gestion d'un parc extérieur qui compte près de 6 300 places (dont la moitié en zone verte et est équipé de 364 horodateurs). Maurice Vincent, le maire de Saint-Étienne, a également confirmé que les tarifs horaires des parkings souterrains ne seront pas augmentés jusqu'à la fin de son mandat en 2014...
20 minutes de stationnent gratuit
Enfin, l'édile stéphanois annonce qu’une expérimentation sera menée début 2013. Elle consistera à offrir vingt minutes de stationnement aux personnes qui viennent se garer dans certaines rues périphériques au plateau piéton de l'hyper centre. Une mesure qui va dans le bon sens mais qui reste insuffisante, selon Gaël Perdriau, chef de file du groupe d'opposition, à la mairie de Saint-Étienne. Précisons que cette « remunicipalisation » du stationnement de surface interviendra à partir du 1er janvier 2013. Sur le terrain, 27 salariés verbalisateurs sont concernés par cette décision.




Cyril Michaud