Législatives : Elisabeth Borne "n'a pas pris sa décision" concernant le vote de confiance

29 juin 2022 à 11h46 par Léa Dusson

ACTIV RADIO

Dans un décret paru ce mardi, dans le Journal Officiel, il est mention d'une convocation extraordinaire du Parlement. Cependant, le vote de confiance n'est stipulé nulle part. 


Dix jours après les résultats du second tour des élections législatives, Élisabeth Borne, la Première ministre, n'a toujours pas prononcé son discours de politique générale.


Dans un décret paru ce mardi dans le Journal Officiel, on apprend que cette dernière a convoqué le Parlement en session extraordinaire.


L'ancienne ministre du Travail devrait donc énoncer son discours de politique générale. Cependant, il n'est, en aucun cas, écrit que ce dernier serait suivi d'un vote de confiance. Un scrutin où les députés décident d'accorder ou non leur confiance au gouvernement en place.


"Aucune décision n'est prise"


Invitée de BFM ce matin, Olivia Grégoire, la porte-parole du gouvernement, que "aucune décision n'est prise" concernant un vote de confiance à l'issue du discours de politique générale.


Stanislas Guérini, ministre de la Transformation et de la Fonction Publique, a également confirmé cette information. "Il est trop tôt pour le dire", a déclaré le député marcheur de la 3ème circonscription de Paris. 


Sujet signé Sylvain Bruyas.