Les 4 engagements de Bureau Vallée à Riorges en faveur du développement durable

30 mai 2022 à 11h02 par Fabien Zaghini

ACTIV RADIO
[Publi-rédactionnel] Le magasin Bureau Vallée de Riorges se mobilise au quotidien pour le respect de l’environnement, le pouvoir d’achat de ses clients et les conditions de travail de ses salariés.

1. La notation des produits en fonction de leur performance environnementale et sociétale


Alors que les Français découvraient à peine l’étiquette énergie des logements, Bureau Vallée a appliqué dès 2009 le même principe aux fournitures de bureau. Chacune des 8 000 références du magasin fait l’objet d’une note entre A et E, afin de refléter son impact écologique et sociétal. C’est une agence indépendante qui effectue cette notation à partir de nombreux critères (matériaux, emballage, transport, toxicité, recyclabilité, conditions de travail, etc.).

«L’étiquette Bureau Vallée permet d’informer les consommateurs mais aussi de challenger nos fournisseurs, car les produits classés E n’ont pas leur place dans nos rayons et ceux classés A à C peuvent à l’inverse bénéficier d’une mise en avant» souligne Alexandre Guilloux, le directeur du magasin de Riorges.

2. Le recyclage des cartouches d’encre vides et usagées


Plus de 80 millions de tonnes de cartouches d’encre sont utilisées chaque année en France, mais seulement 15 % sont recyclées. Bureau Vallée à Riorges participe activement à cet effort en proposant le rachat des cartouches vides afin de les recycler et de les réutiliser. A l’échelle nationale, l’enseigne reprend plus de 2 millions de cartouches d’encre usagées par an.

«Nous procédons au tri et revendons les cartouches reconditionnées sous la marque OWA, Uprint et Switch» précise Alexandre Guilloux. Le recyclage des cartouches va permettre de traiter le plastique non biodégradable qui les compose, ainsi que des matériaux toxiques et nocifs (oxyde de fer, aluminium, arsenic, nitrate d’argent).

3. Le rachat des calculatrices et des cartables


C’est à la fois un geste pour l’environnement et un coup de pouce pour le pouvoir d’achat : Bureau Vallée rachète vos anciennes calculatrices scientifiques ou graphiques dédiées à la scolarité. Pas de bon d’achat mais jusqu’à 25 euros en cash après une évaluation rapide en magasin de son bon état de fonctionnement.

«Cela permet aux familles dont les enfants n’ont plus l’usage de ces calculatrices scolaires de récupérer de l’argent, et à celles dont l’établissement exige l’achat de ce type de modèle de l’acheter en occasion à un tarif plus abordable» explique le directeur du magasin Bureau Vallée de Riorges. «Nous faisons la même chose avec les cartables, et nous projetons de faire de même avec les imprimantes usagées.»

ACTIV RADIO

4. Des produits et des pratiques éco-responsables


L’engagement de Bureau Vallée en faveur du développement durable est une addition d’initiatives à tous les étages du réseau :

  • En magasin à Riorges par exemple, il est possible d’acheter ses stylos à l’unité : «Avec le vrac, nos clients ne sont pas obligés d’acheter en lot comme c’est le cas en grande surface, et il n’y a plus d’emballage» résume Alexandre Guilloux. Par ailleurs, le papier distribué est issu de forêts labellisées (PEFC, FSC).

  • En interne, l’engagement dans la démarche «Enseigne Responsable» du Collectif Génération Responsable encourage un management soucieux du bien-être des salariés. «On a mis en place la semaine de quatre jours et demi et nous encourageons le covoiturage ou les mobilités douces avec la participation au financement de vélos électriques pour nos salariés» indique le directeur du magasin Bureau Vallée de Riorges.

  • En externe, Bureau Vallée réinjecte plusieurs dizaines de milliers d’euros chaque année dans le Roannais via le sponsoring local, les aides aux petites associations et les dons aux œuvres humanitaires.