Les 5 cégétistes de Roanne fixés le 17 décembre

6 novembre 2013 à 11h50 par Sam Joubert

« Nous ne sommes pas des voyous » ont martelé, mardi sous la pluie entre 8 000 à 24 000 militants CGT - selon les sources - réunis place des Mariniers à Roanne...

Le syndicat appelait à un rassemblement géant pour défendre l'expression syndicale et protester contre l'action en justice menée à l'encontre de 5 syndicalistes roannais. Les fameux « 5 de Roanne » comme on les surnomme comparaissaient mardi pour refus de prélèvement ADN dans le cadre de l'affaire des dégradations commises lors de la grogne contre la réforme des retraites en 2010. Et ils sont venus des quatre coins de la France pour réclamer entre autre, la très contestée, « amnistie sociale ». Ressortis du tribunal aux alentours de 14h45, les 5 cégétistes roannais seront fixés sur leur sort le 17 décembre prochain. Écoutez les réactions de soutien qu'ils ont reçues, à l'issue de l'audience, de la part de « camarades » venus des quatre coins de France à Roanne, mardi, ainsi que celle d'Eric Lafont, n°2 de la CGT.




Propos recueillis par Cyril Michaud