Les habitants de Valfleury inquiets face à l'arrivée de migrants dans leur commune

24 septembre 2016 à 13h51 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Les habitants de Valfleury, près de Saint-Chamond, ont assisté, nombreux (la salle des fêtes était pleine), à une réunion publique d'information vendredi soir, concernant l'arrivée de 50 migrants, hommes, dans leur commune (en provenance de Calais et Paris).

Cette arrivée se fera en deux vagues. Une première à la mi-octobre avec l'accueil de la première moitié et une seconde fin octobre – début novembre. Ces hommes sont Afghans, Soudanais, Somaliens, et Erythréens et ils seront installés dans les anciens locaux de l'Adapei.

Une réunion agitée


Le secrétaire général de la Préfecture de la Loire, Gérard Lacroix, a tenté de répondre aux interrogations des habitants, pour certains très remontés. Un référendum a même été réclamé.

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/284410325" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Le maire de Valfleury, petite commune de 700 âmes,  ne s'attendait pas à devoir gérer une telle situation. Ecoutez Michel Maisonnette

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/284410656" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

C'est donc l'association Entraide Pierre Valdo qui sera chargée d'accueillir ces 50 hommes dans la commune. Pour rappel, le département de la Loire doit accueillir 133 migrants au total. Une partie ira à Saint-Denis-de Cabane, près de Roanne, où une réunion agitée avait eu lieu la semaine dernière.

Propos recueillis par Elsa Tabellion