Les Lyonnais interdits de Chaudron

29 octobre 2013 à 8h54 par Sam Joubert

Du jamais vu en 60 ans de derby…

Le match Saint-Étienne/Lyon le dimanche 10 novembre (13ème journée de Ligue 1) aura une saveur toute particulière puisqu’il se jouera sans supporter lyonnais dont l’interdiction de déplacement au stade Geoffroy Guichard a été officialisée la semaine dernière par un arrêté de la préfecture de la Loire.

Une décision motivée par la récente escalade de violences entre ultras lyonnais et stéphanois.

Ainsi, l’accès au stade et à ses environs sera interdit à toute personne supportrice de l’Olympique Lyonnais, se comportant comme tel ou ayant appartenu à une association dissoute de supporters du club rhodanien. Déplacement officiel ou non, aucun billet ne leur sera donc vendu.

Un arrêté qui fait déjà jaser. Dans un communiqué publié sur son site internet, l’OL a fait savoir qu’il saisira le tribunal administratif dans les prochains jours.

Les autorités comptent sur l’effet dissuasif de cette mesure même si il y a fort à parier que les ultras lyonnais les plus chevronnés passeront outre.

Dimanche soir déjà, plusieurs supporters du PSG, venus seuls de Paris, ont été interpellés dans les environs du Chaudron alors que l’accès aux abords de l’enceinte leur avait été interdit. La rivalité entre supporters parisiens et stéphanois n’est pourtant en rien comparable à celle animant les ultras des deux voisins rhônalpins. A cela, s'ajoute la proximité géographique entre les deux villes.

La bonne nouvelle (s’il faut en trouver une), c’est que des places supplémentaires pourraient peut-être être mis à disposition du public stéphanois : celles de la tribune visiteur…