Les maires démissionnaires réélus

19 mars 2013 à 9h16 par La rédaction

Sans grande surprise, les maires du Roannais soumis aux votes des habitants après leur démission pour protester contre la fusion avec l’agglomération roannaise ont, dans leur grande majorité, été réélus dès le premier tour d'élections municipales partielles. Cela concernait quinze communes de la Côte Roannaise.

Toutefois, un second tour doit avoir lieu dans deux communes : Les Noés et Villemontais.

A Changy, le premier tour a du être reporté à dimanche prochain en raison d’un couac administratif.

Les habitants ont donc renouvelé leur confiance en leurs élus dans la plupart de ces communes. Une réélection à la symbolique forte mais qui ne peut, en rien, remettre en cause l'élargissement du Roannais Agglomération à ses communes réfractaires.