Les Verts à bout de force

30 novembre 2012 à 23h58 par La rédaction

Trois jours après avoir battu le PSG au terme d'un combat de 120 minutes, Saint-Étienne n'a pas eu la force ni le ressort nécessaire pour enchainer face à Ajaccio. Le match nul semble, au regard de l'état de forme de Verts, un bon résultat.

On espérait voir les hommes de Christophe Galtier enchainer, après avoir battu Valenciennes vendredi dernier et le PSG mardi, mais c'était sans compter sur l'état de fatigue des joueurs verts. Sur une pelouse détrempée, les jambes ont paru lourdes coté stéphanois face à des Ajacciens qui eux n'avaient pas joué mais qui se concentraient sur leur tache défensive. Au final, chaque équipe aura eu sa mi-temps. Les locaux se sont procurés les meilleures occasions de la première et paradoxalement malgré la fatigue les Verts se sont montrés plus dangereux en seconde. C'est Romain Hamouma, un des seuls à avoir des jambes, qui se montrait le plus dangereux. Les Stéphanois qui ont eu, selon Christophe Galtier, « la main mise sur le match » ont baissé de pied en fin de rencontre et ont failli payer cher leur baisse de régime puisque Samaritano manquait un but « tout fait » à la dernière minute. Ce nul, globalement équitable, fait les affaires de tout le monde et Saint-Étienne reste invaincu pour la treizième fois consécutive en espérant que ça continue la semaine prochaine... face à Lyon. (Voir mieux !)




Timothée Maymon