Ligue Europa : les Verts favoris ?

15 septembre 2016 à 10h30 par Timothée Maymon

ACTIV RADIO
Dans un groupe C de l’Europa League très équilibré, l’ASSE - de part son expérience dans cette compétition acquise depuis trois ans - fait office de favorite. Si Anderlecht est un club rompu à la Ligue des champions et à l’Europa League depuis de longues saisons, il est aussi habitué à jouer les Sparring partners plus que tout autre rôle. Mayence, européen pour la quatrième fois de son histoire, n’avait jamais atteint la phase de groupes auparavant. Quant à Qabala, sans faire offense au championnat Azéri et sans oublier les deux nuls concédés en 2014/2015 contre Qarabag (0-0, 1-1), ce club ne peux guère briguer la place de favori.

ASSE : 4ème année de coupe d'Europe, 3ème en phase de groupes


Saint-Etienne, qui joue pour la quatrième année consécutive l’Europe et pour la troisième fois de rang la phase de groupes, semble avoir un peu d’avance sur ses concurrents.

Encore faut-il mettre à profit l’expérience glanée jusqu'à présent. L’an dernier, sur six rencontres, les Verts avaient récité leur leçon sans accroc en jouant de façon offensive, en ne refusant pas le jeu et en prenant leur chance plutôt qu’en attendant qu’on la leur donne.

Mais ce statut de favori s’assume du bout des lèvres du coté du capitaine de l’ASSE, Loïc Perrin : « C’est difficile de se prononcer sur la qualité de chaque équipe, mais peut-être que notre petit passé européen récent nous donne un coup d’avance. En tout cas l’objectif est de se qualifier ».

Galtier : "Pas favoris, mais plus d'expérience"


Même son de cloche chez Christophe Galtier : « On ne peut pas dire qu’on soit favoris, nous avons plus d’expérience que Mayence sur le match de demain, mais quand on rentre dans les poules c’est un mini-championnat et si le vécu est important, il y a aussi ce que l’on va mettre dans les matchs. Je ne pense pas que l’on soit favoris, mais le vécu européen est un petit plus »

Reste que Saint-Etienne devra faire avec quelques vents contraires. Le public et l’attaque de Mayence font peur : tout deux fournis et exubérants. Les Verts devront, eux, faire sans Ruffier suspendu pour trois matchs ; Moulin propulsé titulaire sur la scène européenne pour la seconde fois de sa carrière (première titularisation contre la Lazio de rome dans un match sans enjeu) devra prouver qu’il n’est pas qu’un animateur de vestiaire.

Bref, ce duel face au 6ème de la dernière Bundesliga ressemble à l’occasion rêvée de confirmer un début de saison séduisant dans le jeu.

La conférence de presse  d'avant-match : 

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/282886019" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/282886014" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]