Loïc Perrin lance son vin à Saint-Etienne : la cuvée numéro 24

14 décembre 2021 à 8h15 par Nicolas Georgeault

ACTIV RADIO

Loïc Perrin en collaboration avec la Vinifacture a lancé son propre vin, la cuvée numéro vingt-quatre. Une référence directe au numéro qu’il portait sous les couleurs des Verts, qui vient d’être retiré. 



Quelle démarche ? 


Loïc Perrin confie avoir « toujours été passionné de vin ». S’il a dû restreindre sa consommation lorsqu’il était joueur de football il s’y est « toujours intéressé ». A la fin de sa carrière, ses proches lui ont offert un assemblage de vins (un mélange de vins) à la Vinifacture de Saint-Etienne.


Il raconte comment cette expérience l’a conduit à sortir sa propre cuvée :




Une fois le processus lancé, les deux hommes axent la cuvée autour du numéro 24 que portait Loïc Perrin sous les couleurs des Verts. Le choix est ensuite fait de produire 24 hectolitres de vin, soit environ 3 200 bouteilles dont la vinification a durée… 24 semaines ! « Les projets j’ai besoin de les rêver » explique Piermic Fatet, le gérant de la Vinifacture qui tempère toutefois : « si ce n’était pas le bon moment, on aurait décalé, le plus important c’est d’avoir un joli vin ».


Loïc Perrin raconte une partie du processus de création :




Un vin ligérien


« Le raisin vient de la Loire, l’idée c’était de faire local » explique Loïc Perrin. Avec Piermic Fatet, ils ont collaboré avec les vignerons Yves Cuilleron et Pierre Gaillard dont les terres sont situées à Chavanay et à Malleval. « J’avais déjà goûté leur vin, je savais qu’on n’allait pas être déçus et aujourd’hui on est contents du résultat » précise l’ancien Vert.



Quel style de vin ?


« On avait voulu faire un vin plutôt digeste avec tout de même le caractère de la Syrah » détaille Loïc Perrin. « Il y a du fruit, de la structure et l’idée c’est que ce soit rond et velouté » complète Piermic Fatet.


Une première expérience dans le vin pour l’ancien footballeur qui aimerait la renouveler.