Loire : la gendarmerie solidaire de la police

17 février 2017 à 11h06 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
L’hommage aux gendarmes morts en service… 18 militaires de la gendarmerie ont perdu la vie dans l’exercice de leurs fonctions en 2016 en France. Comme tous les ans, une cérémonie s’est tenue en présence des autorités ce jeudi 16 février à la caserne Bergson à Saint-Etienne.

Pour le colonel Jean-François Morel, patron de la gendarmerie de la Loire, c’était aussi l’occasion d’apaiser les esprits et de rappeler la tâche rude des forces de l’ordre dans leur ensemble, dans un contexte tendu suite à l’affaire Théo

"Il faut accepter les reproches de la société (...)
nous sommes les premiers remparts de la République.
Nous nous devons d'être exemplaires"


[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/308180362" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Propos recueillis par Guillaume Drevet

Le jeune Théo, dont l’interpellation a mal tourné le 2 février à Aulnay sous Bois est sorti de l’hôpital jeudi, Dans une vidéo, postée sur Facebook. Le jeune homme de 22 ans se dit soulagé de tenir encore sur ses deux jambes.