Loire : les délégués du Défenseur des Droits davantage sollicités en 2016

24 mars 2017 à 18h29 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
Dysfonctionnement d'un service public, discriminations, droits de l'enfant, déontologie de la sécurité... Voilà les domaines que les délégués du Défenseur Des droits ont en charge. Le Défenseur des Droits, c'est une institution créée en 2011, et pilotée aujourd'hui par l'ancien ministre Jacques Toubon.

Mission : vous défendre face au service public


Le Défenseur des Droits compte de nombreux délégués dans toute la France. Pour ce qui est de la Loire, ils sont cinq. Et le bilan de l'année 2016 a été dressé cette semaine.  1.057 personnes et 773 réclamations ou demandes en plus ont été enregistrées, par rapport à 2015. Une hausse que nous explique Georges Soubeyrand, l'un des délégués dans le département

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/314239209" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Quels rôles jouent-ils précisément et peuvent-ils, par exemple, se substituer à un avocat ? Georges Soubeyrand nous répond

[soundcloud url="https://api.soundcloud.com/tracks/314239448" params="color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false" width="100%" height="166" iframe="true" /]

Sujet signé Quentin Martel