Loire : les gilets jaunes ont perdu du terrain ce mardi matin

20 novembre 2018 à 16h14 par Clémence DUBOIS TEXEREAU

ACTIV RADIO
MAJ 16h20

La Préfecture de la Loire a donné l’ordre aux gilets jaunes d’évacuer plusieurs sites…  Les autorités appliquent ainsi les consignes données lundi soir par le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Les accès à au Géant de Monthieu et au Leclerc d’Andrézieux ont été libérés par la police et les gendarmes. Ça ne veut pas dire que les gilets jaunes sont partis pour autant. Evacuation ordonnée aussi sur l’aire du pays du Gier sur l’A47.



Barrages levés à Montbrison


Ce mardi matin, la mobilisation a été levée sur la ville de Montbrison, faute de présence suffisante des gilets jaunes. Ils étaient une vingtaine à se mobiliser. Ces derniers ont donc rejoint d'autres mobilisations plus importantes à Roanne et sur le bassin stéphanois, avant de décider dans un ou deux jours si la mobilisation reprendra sur Montbrison.



Opération escargot improvisée sur l'A72 et l'A47


L’accès à Auchan Villars a aussi été libéré peu avant 11h et les gilets jaunes sont partis dans une opération escargot un peu désorganisée en direction d’Andrézieux sur l’A72. Une autre opération escargot a débutée vers 16h ce mardi sur l'A47 entre Saint-Etienne et Lyon.


L’une des cheffes de file des gilets jaunes dans le Stéphanois, Marie qui appelait lundi à lever les barrages routiers pour ne plus embêter les gens qui vont travailler, nous confie vouloir aller jusqu’au bout mais dorénavant les manifestants vont privilégier l’effet de surprise.


Dans le Roannais, un escadron de gendarmerie a procédé à l’évacuation du site de Mably, près de Carrefour, mais les gilets jaunes roannais assurent que le mouvement n’est pas terminé. Ils sont toujours présents sur la commune de Perreux.


Dans la Loire, les gilets jaunes s’organisent par ailleurs pour monter à Paris samedi où un grand rassemblement est annoncé.